Le cerf sur le massif jurassien

Interreg III A   -   Interreg IV

 

Programme de coopération interrégional INTERREG IIIA "Suivi de la colonisation naturelle du cerf dans le massif jurassien" (2006-2009)

 

D’une durée de 3 ans, le dossier Interreg III A "suivi de la colonisation naturelle du cerf dans le massif jurassien" a démarré en 2006 pour se terminer en 2009. Il était porté par la Fédération départementale des chasseurs du Jura, en collaboration avec l’Office National des Forêts et le Centre Régional de la Propriété Forestière de Franche-Comté pour la partie française, et par la Conservation de la faune du canton de Vaud pour la Suisse, avec l’appui du programme Wildman de l’Office fédéral de l’Environnement ECOTEC Environnement.

Pour la France, la zone d’étude couvre une partie des départements du Jura, du Doubs, de l’Ain, et de la Haut-Savoie. Pour la Suisse, elle se situe sur les cantons du Jura, Vaud, Genève, Berne, Neuchâtel, Bâle Campagne et Soleure.

Les outils mis en place par « l’observatoire cerf » créés en 2006 permettent de connaître l’aire de répartition du cerf sur le massif jurassien, de suivre l’évolution des populations identifiées au début du programme et l’installation de nouveaux noyaux (Longchaumois, Echallon, Chaux-Neuve). Un rapport final a été édité en mars 2009, il présente tous les résultats enregistrés depuis 3 ans.

 

Pour télécharger le rapport final : 

Pour télécharger les panneaux d'information : 

 

En conclusion, à l’échelle du massif jurassien, le cerf continue sa progression. La population est en adéquation avec son milieu et une grande surface du massif abrite un habitat favorable à son installation. Les relevés forestiers effectués durant deux années font état d’un niveau faible de dégâts, mais plus importants sur les zones d’hivernages.

Pour continuer le travail engagé, un deuxième programme intitulé "Observatoire sur le cerf dans le massif jurassien" a été engagé.

 

Un site internet est consacré à ce dossier. Cliquez ici pour visiter ce site. 

 

Haut de page

 

 

Programme de coopération interrégional INTERREG IV "Observatoire sur le cerf dans le massif jurassien" (2009-2015)

 

Ayant disparu du massif jurassien à la fin du 18ème siècle, le cerf recolonise nos forêts depuis quelques décennies, mais sa présence pourrait modifier l’équilibre forestier et agricole. Chasseurs et forestiers s’associent pour développer une gestion concertée de la population afin d’optimiser ce renouveau de la biodiversité.

 

Un deuxième programme (cf. le précédent mentionné plus haut) a été initié et mené de 2009 à 2015. Ces projets, développés dans le cadre du programme multi-partenarial franco suisse INTERREG visent à suivre l'évolution du Cerf dans l'arc du massif jurassien et à mettre en oeuvre une politique d'aménagement de l'environnement adapté. La zone concernée intègre en partie trois départements français (l’Ain, le Jura, le Doubs) et huits cantons helvétiques (Jura, Vaud, Genève, Berne, Neuchâtel, Bâle-Campagne, Soleure et Argovie).

 

Le territoire concerné...

 

Le massif jurassien, considéré de moyenne montagne, est en phase de colonisation par le cerf élaphe. Ce projet a été construit autour d’enjeux environnementaux (biodiversité, interactions entre espèces, préservation des habitats) et socio-économiques (production forestière, activités locales) forts pour le massif jurassien. Il contribue au respect de l’équilibre agro-sylvo-cynégétique.

 

        Voir la carte du secteur géographique

 

Le projet en détails...


      

 

Les travaux engagés
Diverses actions ont étés menées durant 2011 dans le but d’étendre la connaissance des populations de cerf dans le massif jurassien, mais aussi de définir les dégâts forestiers encourus et les aménagements à mettre en œuvre, et de retransmettre ce savoir au grand public.  
Parmi ces actions techniques, nous pouvons citer les comptages au phare qui ont permis d’observer 372 cerfs, les captures et marquages grâce auxquels 3 biches ont pu être équipées de colliers GPS en France et 7 cerfs en Suisse, les reconnaissance d’indices de présences qui ont permis de recenser  450 animaux et d’établir un plan de gestion précis de la population dans le massif; mais également la définition de nouveaux périmètres d’études pour un meilleur suivi de la flore, la plantation d’arbres fruitiers dans le but de diversifier l’offre alimentaire des communes concernées ainsi que l’étude (bibliographique) de nouvelles techniques destinées à limiter l’impact des cervidés sur la forêt.
Pour relayer ces travaux, des outils de communication ont été développés. 
S’adressant aux initiés comme au grand public, ils se déclinent sous divers supports. 
- Le site internet  www.cerf-massif-jurassien.fr est un outil de pilotage contenant des informations générales et un espace collaboratif réservé aux partenaires du projet.
- La plaquette de présentation, produite à 5000 exemplaires elle introduit et contextualise le projet Interreg et s’adresse à un public averti. Elle est disponible sur demande à la FDCJ.
- Les newsletter :  trimestrielles, elles sont destinées au grand public et reviennent sur les actions en cours. Les newsletter  Elles sont téléchargeables sur le site internet  www.cerf-massif-jurassien.fr
- Le film vidéo : Il présente les différents volets du projet ainsi que les actions menées sur le terrain (capture d’animaux, prospection d’indices de présence, conception de l’exposition…).
- Dans le Jura, sur la zone de Maisod, quatre panneaux d’informations ont été mis en place afin d’encadrer l’écoute du brame. Ils présentent succinctement l’espèce cerf, et les consignes à respecter par le public pour ne pas perturber le brame.
L’exposition itinérante « Sacré Cerf » et la remorque éducative « la Ballade du Cerf », une première en France !
Conçue par la scénographe jurassienne Véronique BRETIN, l’exposition a pour but de faire découvrir au grand public l’évolution de l’espèce sous un angle atypique : à travers  grâce à un jeu étudié de formes, de sons et de lumières. Vous entrez alors dans l’univers du cerf. 
Composée de 7 consoles thématiques et d’une cabane, elle évoque tout d’abord la biologie du cerf et son mode de vie au travers des saisons, avant de retracer l’histoire du cerf et ses modes de chasse, puis d’expliquer les indices de présence du cerf et les dégâts forestiers, en finissant par une présentation de l’étude « observatoire cerf sur le massif jurassien ». 
Elle est L’exposition « Sacré Cerf » sera visible de Juin à mi-septembre à la Maison de la Nature et de la Faune Sauvage à Arlay, puis elle partira sur un autre lieu d’exposition dans le massif jurassien.
La remorque éducative mobile « La Ballade du Cerf » est un support d’éducation élaboré sur le principe de l’exposition. Elle la remorque s’invite  a pour but d’aller à la rencontre des enfants dans les écoles et elle a pour but d’initier les enfants afin des les sensibiliser à l’environnement en leur faisant découvrir au travers de jeux de rôles, l’espèce Cerf et son mode de vie. au fil des saisons. Elle Pour une médiation réussie, « La Ballade du Cerf »  parcourra les écoles et les centres sociaux l’ensemble du massif jurassien jusqu’en 2014. pour s’installer dans ou les structures d’accueil afin de les initier à la vie du cerf au travers d’un jeu de rôle

De nombreuses actions ont été engagées dans le but d’étendre la connaissance des populations de cerfs sur le massif jurassien, mais aussi de définir les dégâts forestiers encourus et les aménagements à mettre en œuvre, et de retransmettre ce savoir au grand public.  

 

Par exemple, dans le Jura, sur la zone de Maisod, quatre panneaux d’informations ont été mis en place afin d’encadrer l’écoute du brame. Ils présentent succinctement l’espèce cerf, et les consignes à respecter par le public pour ne pas perturber le brame.

 

Une exposition sans précédent !

 

L’exposition itinérante « Sacré Cerf » et la remorque éducative « la Balade du Cerf », une première en France, ont été conçues par la scénographe jurassienne Véronique BRETIN. L’exposition a pour but de faire découvrir au grand public l’évolution de l’espèce sous un angle atypique  grâce à un jeu étudié de formes, de sons et de lumières. Vous entrez alors dans l’univers du cerf. 

 

Composée de 7 consoles thématiques et d’une cabane, elle évoque tout d’abord la biologie du cerf et son mode de vie au travers des saisons, avant de retracer l’histoire du cerf et ses modes de chasse, puis d’expliquer les indices de présence du cerf et les dégâts forestiers, en finissant par une présentation de l’étude « Observatoire cerf sur le massif jurassien ». 

 

Remorque La Balade du Cerf

Un outil éducatif adapté !


La remorque éducative mobile « La Balade du Cerf » est un support d’éducation élaboré sur le principe de l’exposition. Elle a pour but d’aller à la rencontre des enfants afin des les sensibiliser à l’environnement en leur faisant découvrir au travers de jeux de rôles, l’espèce Cerf et son mode de vie au fil des saisons.  

 

 

 

Ressources en ligne...

 

Vous souhaitez en savoir plus sur ces projets, découvrir l’exposition, télécharger de la documentation, ou contacter l'équipe en charge du projet INTERREG : rendez-vous sur le site internet ci-dessous.

 

 

 

www.cerf-massif-jurassien.fr

 

 

En partenariat avec ///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

 

 

 

Haut de page

 

Espace adhérent
détenteur
Validation du permis
de chasser