Agrifaune

AGRIFAUNE est une convention nationale : 

Cette convention lie l’Assemblée Permanente des Chambres d’Agriculture, la Fédération Nationale des Syndicats d’Exploitants Agricoles, la Fédération Nationale des Chasseurs et l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage.

Signée le 30 mai 2006, elle a pour volonté de conjuguer les efforts des partenaires au profit d’une agriculture insérée dans l’économie, favorisant les habitats naturels et la petite faune sédentaire, que celle-ci soit chassable ou non.

 

Quels sont les objectifs de la convention Franc-Comtoise ?

- Consolider et renforcer les liens de coopérations entre les établissements et organisations signataires,

- Développer une synergie entre agriculture de production et développement du petit gibier et de la faune principalement sur les territoires agricoles,

- Expérimenter et suivre la mise en œuvre d’opérations innovantes permettant d’améliorer la capacité des territoires à accueillir la petite faune,

- Valoriser les opérations à travers des journées techniques ou la visite de « fermes de référence ».

 

Comment fonctionne ce programme ?

Chaque année, le Comité de pilotage valide les propositions d’actions présentées par les différents partenaires. L’ONCFS apporte son concours financier à la réalisation des expériences ou aménagements proposés.

 

Les actions réalisées en Franche-Comté et dans le Jura : 

 

- Ferme de référence

Depuis le départ, le FDCJ a souhaité intégrer la ferme du LEGTA de Montmorot comme une exploitation susceptible de réaliser des expériences qui pourraient intéresser les élèves des sections « productions agricoles » et « environnementales ». Cette « ferme de référence » pourrait être le lieu aussi où exploitants, élèves, professionnels de la chasse et de l’agriculture et autres personnes pourraient porter un regard croisé sur la réalisation de pratiques agricoles favorisant la conservation de la petite faune et du petit gibier.

La plantation de haies, la mise en place de couverts et la participation aux comptages de lièvres ont été réalisés dans cet objectif. D’autres projets sont envisagés à l’avenir.

 

- Intercultures faune sauvage

Les intercultures présentent l’avantage d’être intéressantes d’un point de vue agronomique, de contribuer à l’amélioration de la qualité de l’eau et d’être des espaces permettant d’accueillir et de nourrir la petite faune.

Le programme AGRIFAUNE favorise le développement des intercultures en proposant aux exploitants et aux détenteurs de droit de chasse des mélanges de semences adaptées et en partie financés.

Interculture Jura

 

- Journée d’information croisée des services

Journées de travail au cours desquelles les personnels des différents établissements se réunissent pour échanger et assurer une meilleure compréhension du métier, des pratiques et des actions des acteurs agricoles et cynégétiques et se concertent sur des thématiques environnementales telles que la mise en œuvre de la PAC, la gestion des haies, des bandes enherbées ou encore des couverts environnementaux.

 

- Favoriser l’émergence de projets petite faune entre agriculteurs et chasseurs

Développée en 2015, l’objectif de cette action consiste à rapprocher agriculteurs et chasseurs, pour qu’ils travaillent ensemble sur les objectifs et la définition des moyens à mettre en œuvre en faveur de la petite faune. L’échelle de travail est l’exploitation agricole ou la commune. L’expérimentation a démarré sur les deux secteurs : Tavaux/St Aubin et Larnaud/Bletterans.


Visite interculture 2015 Jura chasseurs agriculteurs

 

- Plantations de haies et de fruitiers

Chaque année, la FDC consacre ses moyens pour implanter des haies et des arbres fruitiers. Elle participe financièrement et techniquement à ces implantations.

Espace adhérent
détenteur
Validation du permis
de chasser